Joie et bonne humeur, les maîtres mots de l’été !

L’été commence le 06 mai en médecine traditionnelle chinoise.
Voici quelques conseils pour en profiter pleinement.

L’été est non seulement la saison où la nature bouillonne de vie, mais aussi celle où le métabolisme de l’organisme humain se révèle le plus actif.
 On mène plus d’activités en plein air, on dort moins, puisque les jours sont plus longs, les nuits plus courtes et qu’il fait chaud. 

Ainsi l’organisme consomme plus d’énergie, la circulation sanguine se trouve accélérée, on transpire beaucoup, tout cela se répercute sur le fonctionnement du cœur. Compte tenu de ces changements, la médecine traditionnelle chinoise recommande de prendre soin tout particulièrement du cœur, devenu en cette saison très vulnérable aux maladies.

 

La prévention en été
Il existe plusieurs méthodes pour préserver l’organisme : se coucher plus tard et se lever tôt ; porter des vêtements légers, les laver et les changer souvent.

La médecine chinoise considère que l’été contrôle le feu et le coeur est l’organe qui contrôle les émotions. Le coeur est considéré comme « la maison de l’esprit » (shen), ce qui signifie qu’il dirige la conscience et les activités mentales. Le cœur correspondant au Qi du Yang (énergie yang)et est naturellement affilié à l’été, d’où, pendant cette saison, une exubérance plus marquée. Durant l’été, il vaut mieux être en vacances et aborder les problèmes calmement.

L’été est une période d’activité et dans notre quotidien, le feu fait souvent défaut. Il correspond au rire et à la parole, alors faites quelque chose pour allumer le vôtre…

N’oubliez pas de rire de bon cœur tous les jours et de communiquez cette envie aux autres. Réjouissez-vous de petits détails et bougez beaucoup : courez, dansez, transpirez… entourez-vous de beauté, couleurs et lumières…. Eteignez la télé et profitez des douces et belles soirées qu’offre cette saison.

L’alimentation va jouer également un rôle très important pour vous aider à passer de l’intersaison à l’été et de profiter pleinement de votre été.
La manière dont vous allez prendre soin de votre énergie pendant cette saison aura des répercussions sur votre état général durant tout le reste de l’année.
Quand il y a déséquilibre, les troubles liés aux organes de l’été se manifestent soit par un excès de chaleur (palpitations, éruptions, troubles circulatoires) soit, à l’inverse, par un ralentissement des fonctions (fatigue générale, hypotension, anémie).

 

Comment équilibrer ?

 

Il convient de choisir judicieusement dans chaque famille d’aliments. Un repas équilibré se doit de nourrir les cinq énergies (Bois, feu, Terre, métal, Eau), c’est-à-dire que les cinq saveurs doivent être présentes à chaque repas. (amer, doux, salé, piquant, acide).
En Eté, il convient de limiter les aliments tels que abats, charcuteries, viandes rouges, produits laitiers, boissons alcoolisées, aliments trop gras, épicés ou trop sucrés.

Il convient aussi de manger moins vite, dans le calme, en privilégiant une alimentation calmant l’excès d’énergie et rafraîchissant le corps.

Ci-dessous une liste non exhaustive des aliments :
poissons maigres, fruits de mer, crustacés, volailles, œufs à la coque, brousse de brebis ou brocciu (fromage frais à base de petit lait de brebis), yaourt de brebis ou de chèvre, riz, semoule, orge, pâtes, légumes verts notamment à feuilles, fanes de radis, de navets, épinards, bettes…
Tous les légumes aqueux et à croissance rapide apportant de l’eau à notre organisme afin de compenser la déshydratation due à l’augmentation de la transpiration : Tomates, courgettes, poivrons, aubergines, laitue, radis, épinards, tofu, orge, céleri, oseille, pourpier, pousse de bambou, asperges, haricots vetrs, maïs, soja, carotte, champignons, mâche, pissenlit, pomme de terre…
 Ainsi que tous les fruits de saison : ananas, abricot, banane, citron, pamplemousse, pastèque, melon, mandarine, mangue, orange, poire, pomme, prune….

Equilibrer le cru et le cuit en privilégiant des méthodes de cuisson respectant la vitalité des aliments. En été, on préconise les aliments cuits al dente, à la vapeur douce ou émincés finement et saisis rapidement au wok avec un peu d’huile d’olive.

Il convient d’éviter aussi les boissons glacées, mieux vaut boire à température ambiante et ne pas abuser de crèmes glacées qui risquent de produire une attaque de froid dans l’abdomen et entraîner des troubles digestifs, notamment des diarrhées.

Passez un bon été