Vous avez dit Canicule !

 

Les premiers épisodes de canicule sont apparus et avec eux leur cortège de dérèglements.

La médecine chinoise discrimine différents types de chaleurs pendant l’été.
Celle que nous connaissons actuellement est dite chaleur estivale, la plus forte et la plus dangereuse. C’est un feu qui consume.

Normalement en cas de chaleur notre organisme réagit en diffusant les liquides du corps vers la peau afin de la rafraîchir et de l’humidifier.  Dans la situation actuelle l’action est beaucoup plus violente.

Les liquides du corps sont consumés et créent sécheresse et fuite d’énergie.  Le cœur est l’organe qui correspond à l’été. La chaleur peut se mêler au sang, le consumer, l’assécher et provoquer des problèmes cardio-vasculaires.
La canicule (kùshǔ; 酷暑) est une énergie pathogène externe (elle ne peut pas être interne) appartenant à l’élément feu et associée à l’été. Elle est en relation avec le cœur et est de nature Yang. Elle est le résultat d’une exposition à une chaleur extrême en été.
Les principaux symptômes de la canicule :
– De très soudaines fièvres accompagnées de transpiration
– La bouche et la gorge sont desséchées
– Soif avec une forte envie de boire
– Constipation
– Palpitations du cœur
– Urines foncées
– Nausées et vomissements lorsque cette chaleur atteint l’estomac.
– Cheveux secs et ternes
– Pouls rapide et ample

La chaleur estivale peut s’associer avec l’humidité, par exemple lorsque la personne est de constitution humide ou que celle-ci mange trop d’aliments apportant de l’humidité (boisons glacées, glaces…) en été.

Dans ce cas l’humidité se transformera en mucosité à cause de la chaleur, les symptômes seront:
– Douleurs abdominales
– Spasmes intestinaux
– Nausées
– Vomissements
– Diarrhées
– Peu d’appétit
– Tête lourde et Fatigue
– Vertiges
– Difficultés à respirer
– Transpiration (mais moins que la canicule seule)
La chaleur estivale ou canicule lèse les liquides organiques et l’énergie, elle agit sur l’esprit et le cœur. La chaleur estivale ou canicule pathogène attaque souvent le corps.

Aujourd’hui le conseil est de boire une eau à température ambiante et, pour rafraîchir et hydrater, manger des aliments de nature froide comme le melon, la pastèque (mais pas réfrigérés !).

On opte également pour  le citron  qui retient les liquides, les épinards pour nourrir le sang, les blettes, tomates, aubergines, concombres, fraises qui ont une action hydratante.

Ne pas oublier de se reposer aux heures les plus chaudes. La sieste  favorise la reconstitution de l’énergie !